«Sur le chantier de ces valeurs toujours neuves, pour ces combats de chaque jour qui se nomment liberté, égalité, fraternité, aucun volontaire n’est de trop.»François Mitterrand

 

 

Au travail

Port du voile ou de la kippa, discrimination homme-femme, demandes de congés pour les fêtes religieuses, aménagement de pauses et de salles de prières, les manifestations du fait religieux au travail sont en augmentation constante.
Parfois intégré aux revendications sociales, le fait religieux est un facteur de désorganisation du fonctionnement des entreprises. Sa neutralisation nécessite, la fermeté des dirigeants, des outils de recrutement et de suivi des salariés ainsi que le renforcement du dialogue social.


Publications récentes

Dernier rebondissement dans l’affaire « Baby-Loup » : que faire de l’observation du Comité des Droits de l’Homme de l’ONU ?

Le 24 août dernier, le Comité des droits de l’homme de l’ONU a adressé une observation à la France stipulant qu’en déboutant la salariée de la crèche Baby-Loup en 2014, elle avait violé la liberté de l’intéressée à manifester sa religion, discriminé « les femmes musulmanes » et devrait donc indemniser la salariée licenciée. Le Comité exige également que la France rende publique ses observations et lui demande de lui communiquer dans un délai de 180 jours, des renseignements sur les mesures prises pour leur donner effet...

Lire
Maitrise du fait Religieux : La stratégie de l’anticipation et du franc-parler du Groupe Paprec

Connu et reconnu depuis sa création pour son engagement en faveur de la diversité, de la laïcité et de la lutte contre toutes les formes de discrimination dans l’entreprise, en 2014, le Groupe Paprec a été la première entreprise à instituer une « Charte de la laïcité et de la diversité ».

Lire
Fait religieux dans l’entreprise : faut-il parler ou se taire ?

Interroger les dirigeants d’entreprise sur la question du fait religieux n’est pas simple. Pour certains, il s’agit d’un sujet trop sensible pour être évoqué au sein d’une enquête d’opinion et à fortiori dans la presse, pour d’autres il s’agit de ne pas envenimer des situations délicates et stigmatiser les employés.

Lire
Fait religieux en entreprise : il touche près d’une entreprise sur cinq selon la dernière étude Harris Interactive

Le fait religieux touche près d’une entreprise sur cinq. Les dirigeants d’entreprises semblent majoritairement défavorables à une expression trop formalisée du fait religieux en entreprise. Voici deux constats tirés de la dernière enquête réalisée par Harris Interactive pour l’Institut Supérieur duTravail (IST), le Figaro, et le Crif. Nou en communiquons ici la synthèse.

Lire
Fait religieux en entreprise, pour la CFDT, l’enjeu n’est pas de dénoncer mais de dialoguer

Face à la montée du fait religieux en entreprise, Frédéric Sève, Secrétaire national de la Confédération nationale de la CFDT en charge les questions de lutte contre le populisme, le racisme et les discriminations, donne son opinion sur le rôle les syndicats ?

Lire
Le fait religieux s’impose de plus en plus en entreprise

Une énième étude confirme la hausse du fait religieux en entreprise.

Lire

Expertise

« On ne règlera pas les problèmes du fait religieux mais on peut les désamorcer »

Nommé délégué général à l’éthique de la RATP à la suite des attentats du Bataclan, Patrice Obert, se souvient : « lorsque j’ai pris mes fonctions j’ai trouvé une une entreprise profondément choquée et blessée par une campagne de presse post attentat et l’opinion publique focalisée sur la présence parmi les (...)

Lire

Livre

Quand la religion s’invite dans l’entreprise. Malaise dans le travail

Un ouvrage pour mieux comprendre comment le fait religieux est devenu source de malaise en entreprise et découvrir des pistes pour en sortir.

Lire

Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.