«Sur le chantier de ces valeurs toujours neuves, pour ces combats de chaque jour qui se nomment liberté, égalité, fraternité, aucun volontaire n’est de trop.»François Mitterrand

 

 

Histoire

Publications récentes

Les jésuitesses

Ordre religieux autonome, les jésuitesses, font partie d’une "tradition féministe chrétienne" aussi libre que fervente.

Lire
Les catholiques au XXe siècle

À la fin du XXe siècle, avec 877 723 000 fidèles, les catholiques constituent la plus grande communauté au sein du monde chrétien.

Lire
Le christianisme au XXe siècle

Le christianisme de la fin du XXe siècle n’est pas uniforme : souvent en recul, il est en certains endroit en reconquête...

Lire
Le Concile de Trente : Une réaction catholique tardive à l’apparition du protestantisme

Convoqué par le pape Paul III ce Concile fit suite aux demandes insistantes de Charles Quint pour répondre au développement de la Réforme protestante.

Lire
La contre-réforme catholique

La Contre-Réforme est le mouvement par lequel l’Église catholique romaine réagit, dans le courant du XVIᵉ siècle, face à la Réforme protestante.

Lire
La réforme

La Réforme est ce grand mouvement religieux du XVIe siècle, qui déchira l’Eglise catholique latine. Il y eut un grand nombre de réformateurs avant la Réforme, et presque toutes les doctrines de Luther avaient été prêchées avant lui.

Lire
Le schisme d’Occident

Dans la seconde moitié du XIVe siècle, pouvoir spirituel et pouvoir temporel en Europe sont plus que jamais en concurrence.

Lire
Les États latins d’Orient

Dès la première croisade, lancée par le pape Urbain II pour libérer les chrétiens d’Orient, les croisés établissent des royaumes et des principautés dans les régions conquises.

Lire
Les Croisades

Jusqu’au XIe siècle, les musulmans, qui avaient conquis Jérusalem en 637, laissent libre la fréquentation des Lieux saint. L’arrivée des Seldjoukides rompt avec cette tolérance. En 1095, à la demande de l’Empire byzantin lui-même, le pape Urbain II exhorte les chevaliers chrétiens à prendre les armes pour aider leurs frères orientaux.

Lire
Le schisme de 1054

La plus importante des dissidences du christianisme des premiers siècles est le schisme d’Orient qui instaure officiellement la séparation entre Église d’Orient et Église d’Occident. Ce schisme n’est pas sans conséquence sur l’évolution de l’Empire byzantin.

Lire
Les premières déchirures du christianisme

Dès les premiers siècles de son existence, le christianisme a connu divers conflits internes.

Lire
L’expansion du Christianisme

Après la disparition du Christ, la religion nouvelle commence à se répandre sous le manteau impérial. Elle vise tout d’abord le milieu juif palestinien avant de s’ouvrir au monde païen.

Lire
La naissance du christianisme : Jésus, fondateur de l’Église, annonce à l’humanité l’avènement du royaume de Dieu

Le christianisme débute par la prédication de Jésus qui annonce à l’humanité l’avènement du royaume de Dieu.

Lire

Expertise

Sans Mahomet, Charlemagne aurait-il été empereur ?
Lire

Livres

Le judaïsme ancien et les origines du christianisme

La question des origines du christianisme demeure très débattue. Quelle était la nature de ce mouvement religieux ? Comment se sépare-t-il du judaïsme ? Quelle est l’identité de Jésus de Nazareth ? De Marie ? Celle de Saül, ou Paul de Tarse ? Simon Mimouni propose dans cet ouvrage un ensemble (...)

Lire

Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.