«On ne fait pas d’élection avec des prières »Proverbe québécois

 

  • Publié le 7 juin 2021
  • Mise à jour: 11 juin 2021

Royaume-Uni ; L’épiscopat britannique s’oppose au maintien de l’avortement pharmacologique

Durant le confinement 2020, le Royaume-Uni avait autorisé les britanniques à pratiquer l’avortement pharmacologique chez elles, et non plus à l’hôpital. En étudiant aujourd’hui la possibilité de rendre permanente cette dérogation, les autorités sanitaires font à nouveau face une forte opposition de l’Église catholique anglaise.

Cette information est réservée à nos abonnés

La consultation de cet article est réservée aux personnes ayant un abonnement en cours de validité.

Vous êtes abonné ?

Nous vous invitons à vous identifier à l’aide du formulaire ci-dessus.

Vous n’êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos offres d’abonnement. Nous restons à votre disposition pour vous proposer l’abonnement adapté à vos besoins. Contactez-nous !

Evénement
Plus d’info-moins d’impôt : participez à la campagne 2022 « J’aime l’info » de Croyances & Villes

Contribuez à notre campagne 2022 de dons défiscalisés « J’aime l’info » ! En participant à cette collecte, vous soutenez notre indépendance et l’atteinte de notre but : faire progresser l’information et la connaissance sur les croyances et le fait religieux, la laïcité et la citoyenneté, accroitre le « vouloir vivre ensemble » dans la République française, contribuer à la paix sociale.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris. N° SPEL 0926 Z 94013