«On ne fait pas d’élection avec des prières »Proverbe québécois

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 15 juillet 2021

Jean Castex installe aujourd’hui le Comité interministériel de la laïcité

Ce 15 juillet, dans la matinée, l’installation du Comité interministériel, remplaçant l’Observatoire de la laïcité, entérinera un plan d’action en 17 mesures, allant de la formation de tous les agents publics au suivi du déploiement des « référents laïcité » dans les administrations.

Ce premier comité interministériel qui réunira ce matin, autour du Premier ministre, une dizaine de membres du gouvernement, atteste le remplacement effectif de l’Observatoire de la laïcité.
Selon Matignon, ce nouveau comité se donne pour mission de « mettre en mouvement les différentes administrations » en vue de l’adoption définitive, la semaine prochaine, du projet de loi « confortant le respect des principes républicains ». Pour le ministère de l’intérieur, à qui sera confié le secrétariat du comité sous forme d’un « bureau de la laïcité », il s’agira de concrétiser ses dispositions dès sa promulgation. Comme cela avait été annoncé par Marlène Schiappa au Sénat lors des débats sur le projet de loi, ce bureau devrait être la tête d’une nouvelle administration dédiée à la laïcité.

Validation du « référent » et de « la journée » laïcité

Parmi les mesures qui seront validées ce jeudi 15 juillet figurent celle de la formation de tous les agents issus des trois versants de la fonction publique (Etat, territoriale, hospitalière) aux principes de laïcité, d’ici 2025. Pour ce faire et accompagner la formation des agents, des « référents laïcité » seront déployés au sein de toutes les administrations, à partir de 2022. Ce n’est pas le ministère de la Fonction publique qui animera ce réseau mais celui de l’Intérieur. Ainsi, sur tout le territoire, des sous-préfets seront aussi désignés dans chaque département pour « animer les politiques locales autour de la laïcité ».
Autre mesure adoptée ce jeudi, la mise en place d’une « journée de la laïcité » le 9 décembre, date anniversaire de la loi de 1905.

Evénement
Communiqué : Appel de la solidarité protestante pour Haiti

Le nom même d’Haïti résonne à nos oreilles comme le nom d’un malheur. Et pire que cela, un malheur déjà oublié, une cause oubliée. Le protestantisme français n’oublie pas, malgré le temps qui passe et les drames qui se succèdent.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris. N° SPEL 0921 Z 94013