«La République c’est le droit de tout homme, quelque soit sa croyance religieuse, à avoir sa part de la souveraineté. »Jean Jaurès

 

  • Publié le 31 août 2017
  • Mise à jour: 11 août 2017

Bouddhisme

Le concept de non existence

Bien souvent on assimile le Bouddhisme à une religion du renoncement. Il n’en est rien. La disparition de l’ego, le non-soi, et ici la non-existence, énoncés comme tels sont des notions incomplètes car dans le bouddhisme elles expriment des états qui sont toujours transitoires et impermanents, l’une des deux faces de la réalité.

Bien souvent on assimile le Bouddhisme à une religion du renoncement. Il n’en est rien. La disparition de l’ego, le non-soi, et ici la non-existence, énoncés comme tels sont des notions incomplètes car dans le bouddhisme elles expriment des états qui sont toujours transitoires et impermanents, l’une (...)

Cette information est réservée à nos abonnés

La consultation de cet article est réservée aux personnes ayant un abonnement en cours de validité.

Vous êtes abonné ?

Nous vous invitons à vous identifier à l’aide du formulaire ci-dessus.

Vous n’êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos offres d’abonnement. Nous restons à votre disposition pour vous proposer l’abonnement adapté à vos besoins. Contactez-nous !

Evénement
Cela s’est passé le... 6 mai 1576 : la paix de Monsieur

La paix de Monsieur conclut la cinquième des huit guerres de religions qui ont ensanglanté la France et déchiré l’Europe.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.