«Une démocratie doit être une fraternité. Sinon, c’est une imposture.»Antoine de Saint-Exupéry

 

  • Publié le 29 avril 2018
  • Mise à jour: 16 mai 2018

Angers : une école maternelle accusée sur internet d’enseigner une comptine faisant l’apologie de l’islam dépose plainte.

Le 12 avril dernier, deux sites internet proches de l’extrême droite ont diffusé une rumeur accusant - sans preuves - une école maternelle d’Angers d’avoir enseigné à ses élèves une comptine faisant l’apologie de l’islam. Ce 28 avril, la Ville conteste et la direction de l’école a saisi la justice, indiquant avoir envoyé un courrier au procureur de la République.

Le 12 avril dernier, deux sites internet proches de l’extrême droite ont diffusé une rumeur accusant - sans preuves - une école maternelle d’Angers d’avoir enseigné à ses élèves une comptine faisant l’apologie de l’islam. Ce 28 avril, la directrice de l’école maternelle indique avoir envoyé un courrier au procureur de la République.

Cette information est réservée à nos abonnés

La consultation de cet article est réservée aux personnes ayant un abonnement en cours de validité.

Vous êtes abonné ?

Nous vous invitons à vous identifier à l’aide du formulaire ci-dessus.

Vous n’êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos offres d’abonnement. Nous restons à votre disposition pour vous proposer l’abonnement adapté à vos besoins. Contactez-nous !

Evénement
2021

Nous vous souhaitons une très belle et heureuse année 2021 - La rédaction.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.