«Sur le chantier de ces valeurs toujours neuves, pour ces combats de chaque jour qui se nomment liberté, égalité, fraternité, aucun volontaire n’est de trop.»François Mitterrand

 

  • Publié le 27 avril 2018
  • Mise à jour: 16 mai 2018

En conclusion du sommet sur la lutte contre le financement du terrorisme, Emmanuel Macron prône l’installation d’un « cadre légal et opérationnel au partage de renseignements »

Les 72 délégations nationales ont conclu le sommet de Paris sur la lutte contre le financement du terrorisme par une déclaration finale dans laquelle elles s’engagent à améliorer et à promouvoir la coopération des agences spécialisées avec l’industrie du numérique, notamment des réseaux sociaux et plates-formes d’Internet pour collecter des renseignements. L’enjeu : la lutte contre les transactions anonymes et la surveillance des crypto-monnaies.

Le premier sommet sur la lutte contre le financement du terrorisme s’est clos à Paris sur une déclaration visant le renforcement de la collaboration entre les services de lutte contre le terrorisme et les réseaux sociaux et plates-formes d’Internet. L’enjeu : la lutte contre les transactions anonymes et la surveillance des crypto-monnaies.

Information réservée à nos abonnés

La consultation de cet article est réservée aux personnes ayant un abonnement en cours de validité.

Vous êtes abonné ?

Nous vous invitons à vous identifier à l’aide du formulaire ci-dessus.

Vous n’êtes pas encore abonné ?

Nous sommes à votre disposition pour vous proposer l’abonnement adapté à vos besoins. Contactez-nous !

Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication SAS Téo Presse, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris. N° SPEL en cours.