«Sur le chantier de ces valeurs toujours neuves, pour ces combats de chaque jour qui se nomment liberté, égalité, fraternité, aucun volontaire n’est de trop.»François Mitterrand

 

  • Publié le 22 juin 2020
  • Mise à jour: 2 juillet 2020

Fait religieux à l’école : les obligations faites aux élèves

L’école publique doit garantir aux élèves, outre l’acquisition des savoirs, de construire leur esprit critique et d’acquérir les règles de la vie en société. La réussite de cette mission, elle-même subordonnée au respect du principe de laïcité, requiert le respect de certaines règles par les enseignants et les personnels, mais que peut-on exiger des élèves ?

La laïcité, principe républicain inscrit à l’article premier de la Constitution s’applique au sein de l’école républicaine publique confinant personnels, enseignants et enseignements, à la neutralité religieuse. Mais qu’en est-il pour les élèves ?

Information réservée à nos abonnés

La consultation de cet article est réservée aux personnes ayant un abonnement en cours de validité.

Vous êtes abonné ?

Nous vous invitons à vous identifier à l’aide du formulaire ci-dessus.

Vous n’êtes pas encore abonné ?

Nous sommes à votre disposition pour vous proposer l’abonnement adapté à vos besoins. Contactez-nous !

Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.