«Sur le chantier de ces valeurs toujours neuves, pour ces combats de chaque jour qui se nomment liberté, égalité, fraternité, aucun volontaire n’est de trop.»François Mitterrand

 

  • Publié le 19 décembre 2019
  • Mise à jour: 20 décembre 2019

La police des cultes

La loi de 1905 contient un titre entier consacré à la police des cultes. La religion n’étant pas seulement une affaire privée mais se pratiquant dans des espaces publics et collectivement, l’État veille à ce que ces pratiques ne remettent pas en cause l’ordre républicain ou qu’elles ne créent pas de troubles à l’ordre public. C’est au sein de la sous-direction des libertés publiques du Ministère de l’intérieur que le bureau central des cultes veille.

La loi de 1905 contient un titre entier consacré à la police des cultes. C’est au bureau central des cultes que revient ce rôle de police.

Information réservée à nos abonnés

La consultation de cet article est réservée aux personnes ayant un abonnement en cours de validité.

Vous êtes abonné ?

Nous vous invitons à vous identifier à l’aide du formulaire ci-dessus.

Vous n’êtes pas encore abonné ?

Nous sommes à votre disposition pour vous proposer l’abonnement adapté à vos besoins. Contactez-nous !

Evénement
Voeux 2020

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.