«Sur le chantier de ces valeurs toujours neuves, pour ces combats de chaque jour qui se nomment liberté, égalité, fraternité, aucun volontaire n’est de trop.»François Mitterrand

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 13 octobre 2020
  • Mise à jour: 16 octobre 2020

Notre-Dame de Paris : l’établissement public lance un appel à compétences pour la restauration de la cathédrale

L’établissement public en charge de la restauration de Notre-Dame de Paris a lancé le 12 octobre un appel à compétences destiné à recenser les artisans susceptibles d’oeuvrer à sa restauration. Les réponses sont à fournir avant le 1er Novembre

Nouvelle étape dans le processus de la restauration de Notre-Dame, l’appel à compétences lancé le 12 octobre 2020 devrait faciliter le lancement des futures consultations comme l’explique le général d’armée Jean-Louis Georgelin, président de l’établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris : « En lançant cet appel à compétences pour la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris, notre objectif est double : permettre à tous les artisans, maîtres d’art et entreprises compétents, en adéquation avec les besoins exprimés, de se faire connaître, et s’assurer, conformément au souhait du président de la République, que le chantier de Notre-Dame puisse être une vitrine de l’excellence de ces corps de métiers et savoir-faire, souvent peu ou mal connus, alors même qu’ils sont des métiers d’avenir. »
Au total, ce sont douze domaines d’intervention qui ont été identifiés : pierre/maçonnerie, sculpture, vitraux, charpente, couverture, menuiserie bois, serrurerie, ferronnerie, peintures murales, métal, nettoyage plomb et sujétions plomb, échafaudage.

Une étape préalable aux appels d’offre

Comme le veut la législation, les travaux de restauration seront réalisés à l’issue de procédures d’appels d’offres et de mises en concurrence des entreprises, encadrées par le code de la commande publique. Aussi comme le précise le communiqué de presse l’établissement public : « Ce recensement ne donnera pas lieu à une sélection. Il ne présage en rien des consultations et analyses à venir, ni de la composition de groupements éventuels mais a vocation à référencer un large panorama des compétences existantes ».
L’appel « a été effectué par voie de presse et relayé dans les réseau professionnels et par le GMH  » nous précise Jérémie Patrier-Leitus, Directeur de la communication, de la programmation culturelle et du développement. Sa procédure étant totalement dématérialisée, les entreprises et les artisans intéressés sont invités à télécharger le questionnaire, le compléter et le retourner avant le 1er novembre 2020, à l’adresse suivante : sourcing@rndp.fr
En diffusant cet appel nous aurons donc pris notre part vigilante au bon avancement du chantier.

Evénement
Un attentat chasse l’autre et crée l’intolérable

Contre l’horreur, en hommage au professeur Samuel Paty, assassiné vendredi pour avoir montré à ses élèves des caricatures de Mahomet, la mobilisation a été forte cet après midi. D’importantes manifestations se sont déroulées, ce dimanche 18 octobre. Elles ont rassemblé des dizaines de milliers de personnes (enseignants, militant(e)s, personnalités politiques et élu(e)s locaux et nationaux) partout en France. Les associations de défense des droits de l’homme (LDH), contre le racisme et l’antisémitisme (SOS racisme) et les syndicats d’enseignants y ont pris la parole pour exprimer la peine et la colère de toute la société française laïque et républicaine et sa détermination à ne pas laisser l’islamisme y prospérer.
Nous étions présents pour témoigner de notre peine pour cet homme libre, assassiné parce qu’il voulait le rester, exprimer notre compassion à sa famille et à ses collègues.
Mais les paroles comptent peu au regard des actes. Il faut agir maintenant. Nous prendrons notre part.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.