«La République c’est le droit de tout homme, quelque soit sa croyance religieuse, à avoir sa part de la souveraineté. »Jean Jaurès

 

 

Sociologie de l’hindouisme

L’hindouisme n’est pas une religion organisée par un fondateur, mais le fruit d’une révélation anonyme et collective, ainsi que d’un ordre social très strict.
Être hindou, c’est avant tout naître hindou en appartenant à l’une des quatre castes varna, même si celles-ci ont été officiellement abolies par le gouvernement indien.
Mérite de la vie aux pères, soumission totale aux hommes, l’hindouisme confine la femme dans l’infériorité et dans son sytème de caste. Mais les hindous modernes rejettent la hiérarchie de privilège basée sur la caste.


Publications récentes

Inde : la liste des États ayant adopté la nouvelle loi anti-conversion religieuse s’allonge

Présentée sous l’appellation « Acte de liberté religieuse », la loi anti-conversion des nationalistes hindous du parti BJP gagne du terrain en Inde et inquiète les minorités religieuses.

Lire
L’hindouisme, troisième religion mondiale

La vague nationaliste qui sévit en Inde vient nous rappeler que les hindous représentent 80 % de la population en Inde faisant de l’hindouisme la troisième religion du monde

Lire

Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.