«Une démocratie doit être une fraternité. Sinon, c’est une imposture.»Antoine de Saint-Exupéry

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 26 octobre 2020

Communiqué

Éducation nationale : lancement d’un appel à projets sur la prévention des violences et la sensibilisation des enfants sur les temps périscolaires et extra-scolaires

Dans le cadre du plan de lutte contre les violences faites aux enfants, lancé en novembre 2019 par Adrien Taquet, secrétaire d’État chargé de l’Enfance et des Familles, les ministères des Solidarités et de la Santé et de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports lancent un appel à projet portant sur la prévention des violences et la sensibilisation des enfants sur les temps périscolaires et extra-scolaires.

La politique de prévention des violences doit nécessairement impliquer les enfants en les sensibilisant sur le sujet, et s’appuyer sur une mobilisation des professionnels concernés dans leurs différents lieux de vie : école, temps périscolaires et extrascolaires, centres de loisirs, clubs de sports... C’est pourquoi le plan de lutte contre les violences faites aux enfants prévoit d’investir le temps périscolaire et extrascolaire pour mener des actions de prévention. 
Dans ce cadre, la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) du ministère des Solidarités et de la Santé et la Direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports (DJEPVA), lancent un appel à projets, en partenariat avec l’Association des maires de France, pour la labellisation d’actions et d’outils permettant de sensibiliser aux droits de l’enfant et aux différentes problématiques liées à la violence. Cet appel s’adresse aux personnes morales à but non lucratif : associations, fondations, établissements publics, etc.

Ces outils devront être mis à disposition des enfants, de leurs parents ainsi que des professionnels qui sont en contact avec eux dans le cadre de leurs activités périscolaires et extrascolaires. 

Les outils et actions retenus par le comité de sélection se verront attribuer le label « Pacte pour l’enfance » afin de leur donner de la visibilité. Ils seront accessibles aux acteurs locaux (notamment les maires) sous la forme d’un répertoire depuis une page Internet dédiée. De plus, les cinq meilleurs projets se verront accorder un financement de 2 000 à 5 000 euros pour renforcer leur diffusion.

La date limite d’envoi est fixée au 15 janvier 2021. Le comité de labellisation se réunira en janvier 2021. La publication du répertoire se fera sur les sites internet des ministères pilotes de l’appel à labellisation en février 2021 et par l’intermédiaire de l’Association des maires de France.

 

Evénement
A Lyon, la flamme de la Fête des Lumières ne s’éteint pas et cette année les bénéfices des Lumignons du Cœur iront aux Petits Frères des Pauvres

Dans l’esprit originel de la Fête des Lumières, chaque 8 décembre, les Lyonnaises et Lyonnais ainsi que les visiteurs sont invités à faire un geste de générosité avec l’opération des Lumignons du Cœur. Mais cette année, à compter du 23 novembre, il est possible d’accomplir ce geste au bénéfice des Petits Frères des Pauvres depuis toute la France. Explication.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.