«La République c’est le droit de tout homme, quelque soit sa croyance religieuse, à avoir sa part de la souveraineté. »Jean Jaurès

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 7 janvier 2021
  • Mise à jour: 8 janvier 2021

Nationalisme religieux - Moyen-Orient

Lorsque la Révolution islamique iranienne éclate en 1978, nul n’imagine alors qu’elle marque le début de l’essor des nationalismes religieux un peu partout sur la planète, à commencer naturellement par le Moyen-Orient, berceau des trois religions monothéistes. De la Turquie kémaliste à Israël, en passant par la Palestine, nul n’échappe à cette vague de remise en cause des pouvoirs établis, même s’ils tirent de la religion leur légitimité comme c’est le cas de l’Arabie saoudite, une contestation radicale pouvant prendre la forme extrême revêtue par l’État islamique. Les contributeurs de ce livre dressent un état des lieux et analysent ce phénomène politico-religieux qui s’est emparé du Moyen-Orient, sans doute pour longtemps.

Contributeurs : Olivier Da Lage, Fatiha Dazi-Héni, Nicolas Dot-Pouillard, Ahmet Insel, Hélène Sallon, Clément Therme, Dominique Vidal.

Sous la direction d’Olivier Da Lage, Nationalisme religieux – Moyen-Orient, Editions L’Harmattan - Collection : Bibliothèque de l’iReMMO. Décembre 2020 – 12 €.

Evénement
De nouveaux « États généraux de la laïcité »

La ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa a annoncé hier, dans une interview parue dans le Journal du Dimanche, l’organisation d’« États généraux de la laïcité ». Ils donneront notamment lieu à une « grande consultation » auprès des jeunes avec la participation des associations, des syndicats et de religieux.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.