«La République c’est le droit de tout homme, quelque soit sa croyance religieuse, à avoir sa part de la souveraineté. »Jean Jaurès

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 17 décembre 2020

Assemblée nationale

Projet de loi confortant le respect des principes de la République : la commission spéciale de l’Assemblée nationale est constituée

La commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi confortant le respect des principes de la République a tenu sa réunion constitutive hier, mercredi 16 décembre 2020. Elle a procédé à la désignation de son bureau dont elle publie la composition par communiqué » : François de Rugy (LaREM, Loire-Atlantique) en sera le président ; Pierre-Yves Bournazel (Agir ens, Paris), Annie Genevard (LR, Doubs), Anne-Christine Lang (LaREM, Paris) et François Pupponi (Dem, Val-d’Oise), les vice-présidents et son secrétariat sera assuré par Charles de Courson (LT, Marne), Éric Diard (LR, Bouches-du-Rhône), Jean-François Eliaou (LaREM, Hérault) et Cécile Untermaier (Soc, Saône-et-Loire). S’ajoutent à ces membres, sans disposer du droit de vote, les représentants des groupes politiques non présents au bureau.
Ont par ailleurs été désignés rapporteurs : M. Florent Boudié (LaREM, Gironde), rapporteur général et rapporteur pour le chapitre I du titre II ; Mme Laurence Vichnievsky (Dem, Puy-de-Dôme), rapporteure pour le chapitre I du titre Ier ; M. Éric Poulliat (LaREM, Gironde), rapporteur pour le chapitre II du titre Ier ; Mme Nicole Dubré-Chirat (LaREM, Maine-et-Loire), rapporteure pour le chapitre III du titre Ier ; Mme Laetitia Avia (LaREM, Paris), rapporteure pour le chapitre IV du titre Ier ; Mme Anne Brugnera (LaREM, Rhône), rapporteure pour le chapitre V du titre Ier ; M. Sacha Houlié (LaREM, Vienne), rapporteur pour le chapitre II du titre II, et pour les titres III et IV.
Les travaux de la commission spéciale ont débuté ce matin à 10 heures avec l’audition de M. Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur. A 12 heures, la commission entendra le ministre de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports, Jean-Michel Blanquer.

Evénement
12 avril 1204 : jour de la véritable rupture entre chrétienté orthodoxe d’Orient et catholique d’Occident

Le 12 avril 1204, les troupes de la IVe croisade s’emparent de Constantinople et mettent à sac la richissime capitale de l’Empire byzantin. Le scandale est immense dans toute la chrétienté et de ce jour fatal date la véritable rupture entre la chrétienté orthodoxe d’Orient et la chrétienté catholique d’Occident.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.