«La République c’est le droit de tout homme, quelque soit sa croyance religieuse, à avoir sa part de la souveraineté. »Jean Jaurès

 

  • Publié le 30 juin 2020
  • Mise à jour: 2 juillet 2020

Un maire peut-il mettre à disposition un espace public pour un usage cultuel ?

Absence de lieux de prières, salles trop petites, certains cultes sont parfois contraints à se tourner vers les mairies pour trouver des locaux. C’est notamment souvent le cas d’associations musulmanes en période de Rhamadan. Mais un maire peut-il mettre à disposition un espace public pour un usage cultuel ? Rappel des règles de mise à disposition de locaux et équipements communaux.

Absence de lieux de prières, locaux de réunions trop petits, certains cultes sont amenés à se tourner vers les mairies pour trouver des salles. C’est notamment souvent le cas d’associations musulmanes en période de Rhamadan. Mais un maire peut-il mettre à disposition un espace public pour un usage cultuel ?

Cette information est réservée à nos abonnés

La consultation de cet article est réservée aux personnes ayant un abonnement en cours de validité.

Vous êtes abonné ?

Nous vous invitons à vous identifier à l’aide du formulaire ci-dessus.

Vous n’êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos offres d’abonnement. Nous restons à votre disposition pour vous proposer l’abonnement adapté à vos besoins. Contactez-nous !

Evénement
Journée mondiale contre l’homophobie à Paris

La Journée mondiale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie est une journée mondiale célébrée le 17 mai. Elle est parfois désignée de façon abrégée comme la Journée mondiale contre l’homophobie ou Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.