«Sur le chantier de ces valeurs toujours neuves, pour ces combats de chaque jour qui se nomment liberté, égalité, fraternité, aucun volontaire n’est de trop.»François Mitterrand

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 5 mai 2020
  • Mise à jour: 6 mai 2020

Orthodoxie

Moscou : une brigade de prêtres pour visiter les malades de coronavirus.

En Russie, face à la pandémie de Covid-19, plus de 10 000 nouveaux cas en 24 heures, un « groupe d’intervention rapide de prêtres », créé à l’initiative du Patriarcat de Moscou pour visiter les patients covid-19 des hôpitaux de la capitale russe attend toujours le feu vert des autorités sanitaires.

« La seule question que nous ne pouvons pas résoudre, c’est d’être autorisés à aller directement vers les personnes malades qui nous attendent » déplorait hier Mgr Panteleimon d’Orekhovo-Zuevsky le président du département de la charité du Patriarcat de Moscou. Confirmant que les équipements (tenues et masques spéciaux) étaient déjà achetés, il a également déclaré à l’agence de presse RIA-Novosti que son département était prêt à prendre en charge le « routage des appels » ainsi qu’à travailler avec la mairie de Moscou pour concevoir des laissez-passer numériques uniques pour les visites aux patients. Mais rien ne semble vouloir faire bouger les autorités russes habituellement très conciliantes avec le culte orthodoxe. Même les demandes du patriarche Kirill, pourtant un proche du Kremlin, sont restées sans réponses.
Ces dernières heures, la Russie a enregistré la plus forte hausse de cas de Covid-19 plus de 10 000, et 50 % de ces cas se sont déclarés à Moscou.

Evénement
Ouverture aujourd’hui 2 septembre 2020 du procès des attentats de 2015

A la veille de l’ouverture du procès des attentats de janvier 2015 contre Charlie Hebdo, l’hebdomadaire satirique a dévoilé la une prévue pour ce mercredi 2 septembre. Comment accueillir cette une, qui acte la republication des caricatures de Mahomet, à l’origine de nombreux scandales en 2005 ? La question est difficile à trancher. D’un côté, le courage du journal est salué, mais d’un autre, on s’interroge sur la portée de cette nouvelle publication qui peut être perçue comme une provocation. Nous espérons en forme d’apaisement que le procès y apportera une troisième réponse, celle d’une condamnation éclairante des raisons de ces actes et juste de ceux qui les ont commis, en mémoire de ceux qui ont perdu la vie lors de ces évènements sans avoir attenté aucunement à celle des autres, ceux qui l’ont perdu pour quoi ? pour çà ...
Olivier Konarzewski

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.