«La République c’est le droit de tout homme, quelque soit sa croyance religieuse, à avoir sa part de la souveraineté. »Jean Jaurès

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 3 juin 2021
  • Mise à jour: 4 juin 2021

Angers : le projet de parking du mouvement chrétien Fondacio émeut les riverains

À Angers, le mouvement chrétien Fondacio développe ses activités sur le site de l’Esvière qui lui a été légué en 2019 par une congrégation religieuse. Cet ilot urbain de centre ville de près de 3 ha est doté d’un très beau jardin. Fondacio a décidé, contre toute attente, d’y aménager 70 places de stationnement. Les riverains s’en émeuvent.

En 2019, les dernières Franciscaines installées près de l’ancien évêché, font don à l’association Fondacio des trois hectares que leur congrégation occupait depuis 1871. L’« apport de propriété » est conditionné à la poursuite entre ces murs d’un projet missionnaire inspiré de l’Évangile. Ce cadeau tombé du ciel permet au mouvement Fondacio de renforcer sa présence à Angers où sont déjà basés de nombreuses activités et la grande majorité de ses 55 salariés.
À l’époque, rapporte le Courrier de l’ouest dans son édition du 2 octobre 2019, Pascal Michel, actuel directeur du centre d’Angers et responsable du projet n’avait pas assez de mots pour remercier ses donatrices : « C’est un miracle. Je me souviens encore du jour où elles m’ont convoqué pour me demander : « Et si on vous laissait le site, vous en feriez quoi ? C’est notre projet pastoral, je crois, qui les a convaincues » avait-il alors déclaré, en assurant : « Nous voulons organiser une vie de communauté la plus ouverte possible sur la ville, en conservant la dimension végétale du site mais en aménageant aussi des espaces de convivialité et de rencontres, alors qu’il s’agit actuellement d’un lieu clos et plutôt caché ».

70 places de parking sur jardin

Décidé à l’été 2020 et découvert en septembre par les riverains, le projet d’aménagement de 70 places de parking émeut bon nombre d’entre eux parmi lesquels Christophe Arnaud, président du syndic des résidences Faidherbe-Pologne. Agent immobilier installé, 3 Rue Faidherbe, une des rues qui délimite le site de l’Esvière, il représente 23 copropriétaires inquiets de voir disparaître le jardin paysager, qui s’étend sur près d’un hectare en contrebas de la parcelle et agrémente la vue des habitants des résidences voisines. Invité à s’exprimer sur ce projet de parking et sur le développement des activités sur le site [1], Pascal Michel, directeur de Fondacio Angers, n’a pas souhaiter répondre à nos questions.
De son côté, la municipalité d’Angers qui entend l’émotion des riverains reste dans un statu-quo administratif : « il s’agit d’un aménagement privé sur un terrain privé » nous déclare Jacques-Olivier Martin adjoint au maire chargé de la voirie, du stationnement et des bâtiments, précisant par ailleurs que tant que ce projet qui est le choix des propriétaires est en conformité avec les règlements d’urbanisme en vigueur (PLUI), la municipalité d’Angers, « très attentive à la cohérence urbaine et vigilante sur la densification » précise-t-il, n’a pas lieu d’intervenir.
Il n’en reste pas moins, sans mauvais de jeu de mot, que la promesse faite par le directeur de Fondacio aux Franciscaines semble bien jetée aux orties. Fondacio pourrait relire l’encyclique Laudato Si du pape François. Les valeurs de respect de l’environnement qui y sont exposées ont su avantageusement inspirer d’autres organisations oecuméniques chrétiennes comme « Église verte ».

Illustration : Image aérienne du jardin du site des Esvières de Fondacio à Angers.

À propos de Fondacio : l’association Fondacio est une organisation de culture « charismatique » et oecuménique reconnue par l’Église catholique qui propose des formations et des rencontres autour de la spiritualité et de la solidarité. Fondacio est présente dans plus d’une vingtaine de pays. Le charisme du Fondacio est basé sur l’Évangile et s’exprime à travers la maxime « Être vrai, Être avec, Être pour ». En lien avec les Églises orthodoxes et protestantes, son objectif est de « former et accompagner les bâtisseurs d’un monde plus humain et plus juste, en ayant à cœur les jeunes générations ».

[1Selon le Courrier de l’ouest, en 2019, Fondacio prévoyait d’investir 2,6 millions d’euros pour réaménager le site de l’Esvière et embellir les lieux, dont ceux dédiés à la prière, aux logements et aux espaces d’accueil. Le projet cofié à incluait aussi la construction d’une extension, un petit bâtiment destiné à héberger les élèves « décrocheurs », et les étudiants préparant des diplômes délivrés par l’Université catholique de l’Ouest dans les domaines de la solidarité et de l’humanitaire de l’IFF Europe, faisant passer son effectif de 130 à plus de 200 étudiants.

Evénement
Vacances ....

Nous vous souhaitons de bonnes vacances ! Rendez-vous à partir du 28 août pour la reprise. D’ici là plus d’envoi des lettres hebdomadaires mais nous restons en veille sur l’actualité !

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.