«Sur le chantier de ces valeurs toujours neuves, pour ces combats de chaque jour qui se nomment liberté, égalité, fraternité, aucun volontaire n’est de trop.»François Mitterrand

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 22 octobre 2019
  • Mise à jour: 25 octobre 2019

L’alchimie opérative

Sans origine véritablement établie comme le concède l’auteur de l’ouvrage, l’alchimie semble surgir de la nuit des temps. Connue et pratiquée depuis la haute Antiquité jusqu’à nos jours, elle n’a jamais cessé de fasciner les esprits, d’incarner un rêve d’absolu pouvoir sur la nature et sur les hommes, à susciter des vocations, y compris de faussaire pour certains de ses adeptes.
Cet ouvrage très documenté montre ainsi que les archétypes de l’alchimie, que sont la transmutation des métaux en or ou la pierre philosophale, sont comme l’arbre qui cache la forêt. Son auteur nous invite à comprendre que le bruit de l’arbre qui tombe, ne doit pas cacher celui de la forêt qui pousse. Ainsi, l’alchimie, telle qu’elle nous est présentée ici, aborde ses notions les plus complexes comme l’alkaest, la palingénésie, l’or potable qui aurait conféré à Diane de Poitier sa beauté éclatante, la quintessence, le phlogistique,... Le lecteur est convié à la découverte panégyrique mais lucide de cette discipline, cette science ou cet art, à laquelle sont reliés des personnages à la renommée aussi mystérieuse qu’illustre tels Roger Bacon, Paracelse, Cagiliostro, Le Comte de Sain-Germain, Fulcanelli mais également les académiciens et chimistes français comme Berthelot et Chevreul.
Une histoire passionnante, un ouvrage très complet.

Alain Queruel, L’alchimie opérative, Éditions Cépadues – Octobre 2019, 20 €

Evénement
Ouverture aujourd’hui 2 septembre 2020 du procès des attentats de 2015

A la veille de l’ouverture du procès des attentats de janvier 2015 contre Charlie Hebdo, l’hebdomadaire satirique a dévoilé la une prévue pour ce mercredi 2 septembre. Comment accueillir cette une, qui acte la republication des caricatures de Mahomet, à l’origine de nombreux scandales en 2005 ? La question est difficile à trancher. D’un côté, le courage du journal est salué, mais d’un autre, on s’interroge sur la portée de cette nouvelle publication qui peut être perçue comme une provocation. Nous espérons en forme d’apaisement que le procès y apportera une troisième réponse, celle d’une condamnation éclairante des raisons de ces actes et juste de ceux qui les ont commis, en mémoire de ceux qui ont perdu la vie lors de ces évènements sans avoir attenté aucunement à celle des autres, ceux qui l’ont perdu pour quoi ? pour çà ...
Olivier Konarzewski

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.