«La République c’est le droit de tout homme, quelque soit sa croyance religieuse, à avoir sa part de la souveraineté. »Jean Jaurès

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 31 janvier 2021
  • Mise à jour: 5 février 2021

International

Manifestations en Russie : « Notre jeunesse tombe littéralement dans la folie » déclare le chef de l’Eglise orthodoxe russe

Ce 31 janvier, réfugié dans un ermitage, loin des protestations de masse, le patriarche Kirill (Gundyaev) chef de l’Eglise orthodoxe russe du Patriarcat de Moscou a fustigé « l’influence extérieure négative » qui pousse la jeunesse russe à protester contre la corruption et les abus des autorités russes.

Réfugié dans un ermitage près de Peredelkino, le chef de l’Eglise orthodoxe russe a déclaré selon l’agence TASS [1] « Souvent, notre jeunesse tombe littéralement dans la folie, perdant tous ses repères dans la vie », ajoutant « Les bonnes pensées, les bonnes croyances doivent être formées, ce qui pourrait donner une digne réprimande à toutes les influences destructrices ».
Comme sources d’ « influence extérieure », le chef de l’Église orthodoxe russe a cité les médias, en particulier la télévision et l’Internet. « Si nous voulons avoir un avenir vraiment brillant pour notre peuple, pour notre Patrie, nous devons penser à beaucoup de choses pendant ces jours spéciaux. Réfléchir à la manière dont se forme la conscience de notre jeunesse, aux forces qui influencent les cœurs et les âmes, à la manière dont se construit le flux d’informations, qui absorbe aujourd’hui une personne moderne, aux idées dont ce flux est rempli », - a conclu le patriarche Kirill, qui prévoit de sortir progressivement de l’isolement.
La veille, le métropolite Hilarion (Alphéev), président du département des relations extérieures de l’Eglise du Patriarcat de Moscou avait lui déclaré sur la Chaine Russia-24 : « L’implication d’enfants et d’adolescents dans des actions politiques est une violation absolument inacceptable de l’ordre civil, et je pense que les auteurs doivent en être tenus responsables » comparant la situation actuelle en Russie avec celle qui prévalait avant la révolution d’octobre, et Navalny à Lénine.
Aujourd’hui plus de 4800 manifestants ont été arrêtés en Russie dont au moins 590 pour la seule ville de Moscou.

Evénement
Vacances ....

Nous vous souhaitons de bonnes vacances ! Rendez-vous à partir du 28 août pour la reprise. D’ici là plus d’envoi des lettres hebdomadaires mais nous restons en veille sur l’actualité !

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.