«Sur le chantier de ces valeurs toujours neuves, pour ces combats de chaque jour qui se nomment liberté, égalité, fraternité, aucun volontaire n’est de trop.»François Mitterrand

 

  • Publié le 8 décembre 2017
  • Mise à jour: 22 décembre 2017

À Bondues, la Métropole lilloise renoue avec la tradition du béguinage pour loger les seniors.

Apparu en Belgique et dans le nord de la France au XIIe siècle pour loger des femmes seules, pieuses et contemplatives, le béguinage, après une lente disparition, renait aujourd’hui comme l’archétype moderne de l’habitat social et communautaire. Le 10 novembre dernier, la Métropole Européenne de Lille, la ville de Bondues, et la société HLM Notre Logis, inauguraient ainsi le Béguinage du coq, un nouveau programme de logements sociaux destiné au séniors. Petit détour par cette résurgence du passé et du sacré, portée par un esprit fraternel et solidaire...

Apparu en Belgique et dans le nord de la France au XIIe siècle pour loger des femmes seules, pieuses et contemplatives, le béguinage, après une lente disparition, renait aujourd’hui comme l’archétype moderne de l’habitat social et communautaire

Information réservée à nos abonnés

La consultation de cet article est réservée aux personnes ayant un abonnement en cours de validité.

Vous êtes abonné ?

Nous vous invitons à vous identifier à l’aide du formulaire ci-dessus.

Vous n’êtes pas encore abonné ?

Nous sommes à votre disposition pour vous proposer l’abonnement adapté à vos besoins. Contactez-nous !

Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication SAS Téo Presse, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris. N° SPEL en cours.