«Sur le chantier de ces valeurs toujours neuves, pour ces combats de chaque jour qui se nomment liberté, égalité, fraternité, aucun volontaire n’est de trop.»François Mitterrand

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 30 septembre 2020
  • Mise à jour: 2 octobre 2020

« Tous frères », la prochaine encyclique du Pape sera publiée le 4 octobre prochain

La nouvelle encyclique du pape François, qui sera publiée le 4 octobre sous le titre « Fratelli tutti » (Tous frères) portera sur la fraternité humaine.

La prochaine encyclique du pape François, « Fratelli tutti » sera publiée et diffusée le 4 octobre prochain à midi. Il sera possible de se procurer le texte en Français dès le 7 octobre.
Après avoir abordé la question de la foi avec l’encyclique « Lumen Fidei » publiée en 2013, puis consacré la sauvegarde de la création avec l’encyclique « Laudato si’ » en 2015, c’est à la fraternité humaine que le pape François dédie sa prochaine encyclique, « Fratelli tutti » traduit par « Tous frères ». Si le titre, italien, sera le même pour l’ensemble des traductions, le contenu sera bien évidemment accessible aux francophones.

Où trouver cette encyclique ?

Le site du vatican donne accès à un grand nombre de documents de références du pape François et de ses prédécesseurs. Les encycliques y sont accessibles en version numérique. Ainsi « Lumen Fidei » et « Laudato si’ » y figurent en plusieurs langues dont le français. La version française de « Fratelli tutti » y figurera très rapidement après sa diffusion le 4 octobre. Quant à la version française papier de « Fratelli tutti », elle sera disponible dès le 7 octobre. L’ouvrage sera co-édité par les éditeurs français historiques des textes du Vatican. Ce sont les sociétés d’édition Mame, Le Cerf et Bayard. Son prix est d’ores et déjà fixé à 4,5 euros et les lecteurs pourront commander l’encyclique sur les sites marchands de ces éditeurs ou se rendre dans les librairies spécialisées comme la Procure à Paris.

Crédit photo d’illustration : Copyright Photographic Service L’Osservatore Romano

Evénement
Un attentat chasse l’autre et créée l’intolérable

Contre l’horreur, en hommage au professeur Samuel Paty, assassiné vendredi pour avoir montré à ses élèves des caricatures de Mahomet, la mobilisation a été forte cet après midi. D’importantes manifestations se sont déroulées, ce dimanche 18 octobre. Elles ont rassemblé des dizaines de milliers de personnes (enseignants, militant(e)s, personnalités politiques et élu(e)s locaux et nationaux) partout en France. Les associations de défense des droits de l’homme (LDH), contre le racisme et l’antisémitisme (SOS racisme) et les syndicats d’enseignants y ont pris la parole pour exprimer la peine et la colère de toute la société française laïque et républicaine et sa détermination à ne pas laisser l’islamisme y prospérer.
Nous étions présents pour témoigner de notre peine pour cet homme libre, assassiné parce qu’il voulait le rester, exprimer notre compassion à sa famille et à ses collègues.
Mais les paroles comptent peu au regard des actes. Il faut agir maintenant. Nous prendrons notre part.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.