«La République c’est le droit de tout homme, quelque soit sa croyance religieuse, à avoir sa part de la souveraineté. »Jean Jaurès

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 2 avril 2020
  • Mise à jour: 10 avril 2020

César et Dieu

Deux millénaires de relations entre cultes et pouvoir

Voici un ouvrage parfaitement réussi qui parvient à relever un défi ambitieux : dresser un tableau précis et synthétique de l’évolution des relations entre les différents cultes et les pouvoirs en France sur deux millénaires, de la Gaule préromaine à la France du début du XXIe siècle.
Voici un ouvrage parfaitement réussi qui parvient à relever un défi ambitieux : dresser un tableau précis et synthétique de l’évolution des relations entre les différents cultes et les pouvoirs en France sur deux millénaires, de la Gaule préromaine à la France du début du XXIe siècle.
Dans une période qui voit le retour du fait religieux dans le débat public et dans un contexte qui conduit les pouvoirs publics à devoir rappeler le cadre du pacte républicain laïque pour résister à la tentation du communautarisme, la vaste fresque dressée par Michel Seelig est fort bien venue.
Le projet de Michel Seelig est servi par un plan clair et efficace qui donne la profondeur historique nécessaire à la bonne compréhension de la laïcisation de notre société. Les nombreux extraits de textes qui documentent la démonstration de l’auteur permettent en effet de mettre en évidence les grandes étapes de la lente sécularisation de la société depuis l’ancien régime. Les moments clés de cette sécularisation sont ainsi parfaitement mis en évidence et le lecteur est en conséquence à même de comprendre comment et pourquoi notre République est devenue laïque, d’abord en séparant les Églises de l’École en 1882-1886, ensuite en séparant les Églises de l’État en 1905.
Une République qui n’est pas antireligieuse mais qui garantit la liberté absolue de conscience et l’égalité de tous, les citoyennes et les citoyens, par deux moyens : la séparation entre « César et Dieu » pour reprendre le titre de l’ouvrage, et la neutralité de l’État.
Michel Seelig nous livre donc ici un outil d’autant plus utile qu’il l’accompagne d’une bibliographie fort complète et des repères chronologiques indispensables.
Son travail inédit d’historien sera très utile à tous ceux qui souhaitent parfaire leur connaissance d’une histoire certes complexe mais fondatrice de notre République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Le livre de Michel Seelig fournira de solides repères, tout particulièrement aux militants de l’éducation populaire et des organisations laïques pour leur action de promotion de la laïcité chez nos concitoyens.

Préface de Jean-Paul Delahaye, Vice-président délégué de la Ligue de l’enseignement Président du Comité National d’Action Laïque 2017-2018 Inspecteur général de l’Éducation nationale honoraire

Michel Seelig, César et Dieu - Deux millénaires de relations entre cultes et pouvoir, (Préface par Jean-Paul Delahaye), Éditions L’Harmattan, octobre 2018 – 26,50 €

Evénement
De nouveaux « États généraux de la laïcité »

La ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa a annoncé hier, dans une interview parue dans le Journal du Dimanche, l’organisation d’« États généraux de la laïcité ». Ils donneront notamment lieu à une « grande consultation » auprès des jeunes avec la participation des associations, des syndicats et de religieux.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.