«La République c’est le droit de tout homme, quelque soit sa croyance religieuse, à avoir sa part de la souveraineté. »Jean Jaurès

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 17 octobre 2019
  • Mise à jour: 10 avril 2020

Vous avez dit Concordat ?

Sortir progressivement du régime dérogatoire des cultes

Les mots concordat, concordataire, reviennent dans le débat public. Pourquoi dit-on de certains territoires qu’ils sont concordataires ? Qu’est-ce que le Concordat, cette « exception française », qu’est le régime dérogatoire des cultes ? Et aujourd’hui, quelle est la réalité concordataire de l’Alsace et de la Moselle et quel rapport unit encore le Concordat et le droit local d’Alsace et de Moselle ?
Telles sont quelques-unes des questions auxquelles cet ouvrage apporte des réponses claires et aux références juridiques incontestables, plaidant les modalités d’une « sortie progressive et négociée (ou concertée) du régime dérogatoire des cultes en Alsace et en Moselle ».

Michel Seelig, Vous avez dit Concordat ?, Editions L’Harmattan – Débats Laïques, décembre 2015, 20 €

Evénement
12 avril 1204 : jour de la véritable rupture entre chrétienté orthodoxe d’Orient et catholique d’Occident

Le 12 avril 1204, les troupes de la IVe croisade s’emparent de Constantinople et mettent à sac la richissime capitale de l’Empire byzantin. Le scandale est immense dans toute la chrétienté et de ce jour fatal date la véritable rupture entre la chrétienté orthodoxe d’Orient et la chrétienté catholique d’Occident.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.