«Sur le chantier de ces valeurs toujours neuves, pour ces combats de chaque jour qui se nomment liberté, égalité, fraternité, aucun volontaire n’est de trop.»François Mitterrand

 

  • Publié le 27 janvier 2017

L’islam de France se construira-t-il sans la Grande Mosquée de Paris ?

Lundi 23 janvier 2017, la Grande Mosquée de Paris, l’une des principales fédérations de mosquées liée à l’Algérie, a signifié par voie de presse son refus de participer à la mise en place des deux fondations culturelle et cultuelle initiées par l’État pour la construction de l’islam en France. Un épisode qui interroge sur l’application de la loi de 1905 et les réactions plus politiques que religieuses d’une partie de la hiérarchie du culte musulman.

Lundi 23 janvier 2017, la Grande Mosquée de Paris, l’une des principales fédérations de mosquées liée à l’Algérie, a signifié par voie de presse son refus de participer à la mise en place des deux fondations culturelle et cultuelle initiées par l’État pour la construction de l’islam en France. Un épisode (...)

Information réservée à nos abonnés

La consultation de cet article est réservée aux personnes ayant un abonnement en cours de validité.

Vous êtes abonné ?

Nous vous invitons à vous identifier à l’aide du formulaire ci-dessus.

Vous n’êtes pas encore abonné ?

Nous sommes à votre disposition pour vous proposer l’abonnement adapté à vos besoins. Contactez-nous !

Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication SAS Téo Presse, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris. N° SPEL en cours.