«La République c’est le droit de tout homme, quelque soit sa croyance religieuse, à avoir sa part de la souveraineté. »Jean Jaurès

 

  • Publié le 24 août 2017
  • Mise à jour: 5 août 2019

La kippa

Depuis quand porte-t-on la kippa ? Quel est l’origine de l’habitude ou de ce rituel des hommes juifs de se couvrir la tête ? Et pourquoi les femmes ne la portent pas ? D’ou vient son nom ? Est-ce une obligation religieuse ?

Selon les grammairiens le mot kippa est à l’origine du mot kippour, car kippour veut dire littéralement ’recouvrement’ (de la faute). On retrouve donc bien l’idée de la kippa qui recouvre la tête.

Cette information est réservée à nos abonnés

La consultation de cet article est réservée aux personnes ayant un abonnement en cours de validité.

Vous êtes abonné ?

Nous vous invitons à vous identifier à l’aide du formulaire ci-dessus.

Vous n’êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos offres d’abonnement. Nous restons à votre disposition pour vous proposer l’abonnement adapté à vos besoins. Contactez-nous !

Evénement
De nouveaux « États généraux de la laïcité »

La ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa a annoncé hier, dans une interview parue dans le Journal du Dimanche, l’organisation d’« États généraux de la laïcité ». Ils donneront notamment lieu à une « grande consultation » auprès des jeunes avec la participation des associations, des syndicats et de religieux.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.