«La République c’est le droit de tout homme, quelque soit sa croyance religieuse, à avoir sa part de la souveraineté. »Jean Jaurès

 

  • Publié le 25 août 2017
  • Mise à jour: 5 août 2019

Achives

Le halal a-t-il un fondement théologique ?

Mais comment le halal peut-il convoquer l’application de textes d’un Coran plus que millénaire ? Lors d’un débat sur le halal organisé ce printemps à l’Institut du Monde Arabe dans le cadre « des jeudis de l’IMA », Ghaleb Bencheikh, islamologue et théologien a donné son opinion sur cette question.

Le halal interroge sur sa nature et son rôle dans l’islam d’aujourd’hui. Est-il un « business », une loi du marché, un outil marketing d’identité religieuse, plus qu’une loi et pratique religieuse ?

Cette information est réservée à nos abonnés

La consultation de cet article est réservée aux personnes ayant un abonnement en cours de validité.

Vous êtes abonné ?

Nous vous invitons à vous identifier à l’aide du formulaire ci-dessus.

Vous n’êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos offres d’abonnement. Nous restons à votre disposition pour vous proposer l’abonnement adapté à vos besoins. Contactez-nous !

Evénement
2021

Nous vous souhaitons une très belle et heureuse année 2021 - La rédaction.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.