«La République c’est le droit de tout homme, quelque soit sa croyance religieuse, à avoir sa part de la souveraineté. »Jean Jaurès

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 28 mai 2021
  • Mise à jour: 4 juin 2021

Première cérémonie bouddhiste du Vesak célébrée à la Maison Blanche

Mercredi 26 mai, pour la première fois dans l’histoire des États-Unis, une célébration du Vesak honorant la naissance, l’illumination et la mort du Bouddha a eu lieu à la Maison Blanche.

Le président américain Joe Biden a fait une déclaration officielle hier pour saluer « la première fois dans l’histoire des États-Unis », souligne un communiqué de presse de la Maison Blanche, que l’on y « célèbre la naissance, l’illumination et la disparition du Bouddha » :
« Jill et moi adressons nos vœux les plus chaleureux aux bouddhistes des États-Unis et du monde entier qui célèbrent le Vesak, une journée honorant la naissance, l’illumination et la mort du Bouddha. L’allumage cérémonial d’une lampe, symbole de cette fête célébrée depuis plus de 2 500 ans, nous rappelle les enseignements du bouddhisme en matière de compassion, d’humilité et d’altruisme, qui perdurent aujourd’hui. En ce jour, nous commémorons également les nombreuses contributions des bouddhistes en Amérique qui enrichissent nos communautés et notre pays, alors que nous travaillons tous ensemble vers des jours meilleurs ».

Au cours de la célébration, le « Second Gentleman », Douglas Emhoff, mari de la Vice Presidente Kamala Harris, a allumé une bougie à la Maison Blanche en présence du Vénérable Uparatana (Sri Lankais/Américain) au nom de la tradition Theravada, du Révérend Marvin Harada (Japonais/Américain) au nom de la tradition Mahayana et du Vénérable Tarthang Tulku Rinpoche (Tibétain/Américain) au nom de la tradition Vajrayana.
Selon le communiqué de presse, c’est Wangmo Dixey, président de l’Association bouddhiste internationale d’Amérique qui a coordonné l’événement en collaboration avec les bureaux de Shekar Narasimhan, président de la Fondation Dharma Into Action. Il cite Mme Dixey :
« Il est merveilleux que des prières aient été offertes par les trois grandes traditions de pratique bouddhiste ici, au cœur de la démocratie américaine. Il est de bon augure que cela se produise en ce jour de célébration de la vie et des enseignements du Bouddha. Que les prières que nous offrons aujourd’hui apportent la paix et la guérison à tous les peuples, en particulier à nos frères et sœurs en Inde, le cœur du Dharma, et que la lumière qui rayonne d’ici, la Maison Blanche d’Amérique, apporte sagesse et harmonie au monde entier. Nous allumons un million de bougies aujourd’hui pour honorer ce moment historique de notre histoire bouddhiste en Amérique. »

Cet article est une traduction d’un article de Road Meade Sperry (27 mai 2021) in Lion’s Roar (La sagesse bouddhiste pour notre temps).

Pour aller plus loin sur le Vesak

Illustration de l’article : (De gauche à droite) Wangmo Dixey, le révérend Marvin Harada, Tarthang Tulku Rinpoché, Douglas Emhoff, mari de Kamala Harris. Photo officielle de la Maison Blanche de Cameron Smith.

Evénement
La seconde édition du Forum des Peuples Racines se tiendra le 19 juin prochain

Organisé par l’association strasbourgeoise Ligne Verte, Terre de Paix, l’événement convie, samedi 19 juin 2021 de 14h à 19h, le grand public à rencontrer cinq peuples « premiers ». Cette deuxième édition du Forum des Peuples Racines se tient en 100% digital, en raison du contexte sanitaire.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.