«La République c’est le droit de tout homme, quelque soit sa croyance religieuse, à avoir sa part de la souveraineté. »Jean Jaurès

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 30 mars 2021
  • Mise à jour: 2 avril 2021

Lutte contre la pédocriminalité : Le diocèse de Paris met en ligne le site internet « Protéger l’enfance »

Vendredi 26 mars, les évêques de France ont clos leur assemblée plénière annuelle avec l’annonce de décisions importantes sur le plan de la lutte contre la pédocriminalité au sein de l’Église catholique. Dans la foulée, le diocèse de Paris a mis en ligne un site internet d’information et de formation sur les abus sexuels à destination des enfants, des adolescents et des adultes.

Conçu par les équipes chargées de l’enfance et de l’adolescence du diocèse de Paris sous la direction de Mgr Thibault Verny, évêque auxiliaire du diocèse de Paris et Responsable de la coordination de la lutte contre les abus, le site, stopabus.dioceseparis.fr, s’adresse aux trois publics concernés par la pédocriminalité : les enfants, les adolescents et les adultes (animateurs, catéchistes, laïcs ou clercs, ou plus généralement toutes personnes de bonne volonté au contact avec des enfants).

Ses messages, le choix des outils et des vidéos ont été adaptés à chacun de ces publics, mais le site hébergé par le diocèse de Paris, s’adresse à tout citoyen, quelle que soit sa situation ou sa religion.

Le site utilise les nombreux outils déjà disponibles

Depuis plusieurs années, de nombreux acteurs sont mobilisés en France et dans le monde pour prévenir le drame de la pédocriminalité. Il existe donc sur internet de nombreuses ressources de sensibilisation. Le site « protéger l’enfance » s’est attaché à les réunir en trois rubriques adaptées à chacun des publics concernés.
Une première rubrique « Sensibiliser » est dédiée à la sensibilisation de chaque public, avec des vidéos généralement courtes. Ces vidéos ressources ont été créées par différents acteurs, institutionnels ou non, en France ou à l’étranger, comme le CRIAVS (Centres Ressources pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles) et ses différents sites [1] À tout moment, la personne peut activer le lien « J’ai besoin d’aide » pour trouver les ressources nécessaires.
La seconde rubrique « Agir  », plus pratique, invite chacun, enfant, adolescent ou adulte, à réagir lorsqu’il est confronté à une situation inquiétante ou dangereuse. Dans cette partie, on insiste particulièrement et à tous les niveaux, sur la nécessité de ne pas rester seul, de faire remonter l’information, de signaler tout fait inquiétant à la police ou d’appeler le 119.
Enfin dernière et troisième rubrique, « Approfondir » est dédiée à des reportages longs, des témoignages, des chiffres et des éléments de compréhension sur l’état des lieux en France et dans l’Église, ainsi que des explications plus approfondies sur les articles de loi. Cette partie s’adresse plus spécifiquement aux adultes.

La prévention au sein du diocèse de Paris

Depuis septembre 2020, tous les éducateurs en pastorale (prêtres, laïcs, bénévoles ou salariés) du diocèse de Paris sont invités à suivre une formation sur la question de la maltraitance faite aux enfants et sur la juste distance éducative afin que chacun, en responsabilité auprès d’enfants, sachent comment « Discerner, Agir, Accompagner, Communiquer »
À partir du site « Protéger l’enfance », le diocèse de Paris projette d’élaborer un parcours de formation et de sensibilisation en ligne sous forme de vidéos à visionner, de texte à parcourir et de quizz à valider. L’objectif est que les différents acteurs intervenant auprès de la jeunesse puissent a minima suivre et valider cette formation de base. Ainsi sensibilisé, ce public saura plus facilement repérer les situations préoccupantes, mettre en pratique ce qu’il convient de faire dans de tels moments, prévenir et contrer les actes de violences.

Evénement
De nouveaux « États généraux de la laïcité »

La ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa a annoncé hier, dans une interview parue dans le Journal du Dimanche, l’organisation d’« États généraux de la laïcité ». Ils donneront notamment lieu à une « grande consultation » auprès des jeunes avec la participation des associations, des syndicats et de religieux.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.